Les points de cotés

OU SE LOCALISENT LES POINTS DE COTE ?

Leur localisation est variée. On distingue :

les points claviculaires (droits ou gauches) ;
les points sous les côtes (droits ou gauches) ;
les points à l'estomac.

QUELLES EN SONT LES CAUSES ?

Les points de côté claviculaires

L'explication serait d'origine circulatoire : le foie (à droite) ou la rate (à gauche), gorgés de sang, perturberaient la mécanique respiratoire du diaphragme. La douleur se projetterait alors en arrière de la clavicule.

D'autres sources évoquent une souffrance du muscle diaphragmatique, trop sollicité par les efforts respiratoires durant l'exercice.

Les points sous les côtes

La douleur peut être expliquée par une surcharge sanguine au niveau du foie (à droite) ou de la rate (à gauche). Mais ici, elle ne se projette pas vers les clavicules.

Les douleurs peuvent être d'origine intestinale, par dilatation de gaz au niveau du gros intestin. Elles sont ressenties à droite ou à gauche, au niveau des coudes que fait le gros intestin dans l'abdomen. Cette dilatation douloureuse est liée à une paralysie du tube digestif, par manque de sang (ischémie) lors de l'effort.

D'autres facteurs, liés à l'alimentation, peuvent également entrer en compte.

Le point à l'estomac

Il se situe sous le sternum, sur la ligne médiane du corps, au-dessus du nombril. Il apparaît lorsque l'estomac n'a pas terminé sa digestion. Respectez la règle des trois heures entre la fin du dernier repas et la course.

Comme pour les douleurs d'origine intestinale, cette douleur à l'estomac est liée à un manque de sang, détourné au profit des muscles lors de l'effort physique.

Les erreurs alimentaires sont aussi des facteurs favorisants (mauvaise hydratation, aliments mal digérés, etc.).

QUE FAUT-IL FAIRE, COMMENT LES EVITER ?

En cas de points claviculaires

Comprimez votre foie avec la main et inclinez-vous à droite en soufflant. Faites la même chose, pour la rate, du côté gauche. Le "point de côté" doit alors disparaître. En l'absence d'amélioration, consultez votre médecin pour avis.

En cas de points sous les côtes

Dans le cas des points de côtés par surcharge sanguine (foie ou rate) : arrêtez de courir ou ralentissez l'allure, faites quelques expirations profondes et la gêne devrait disparaître. Si elle persiste au repos, consultez un médecin en urgence, afin d'éliminer un possible infarctus du myocarde débutant.

En cas de douleurs d'origine intestinale

Pour les éviter, buvez beaucoup, par petites gorgées et régulièrement. En cas de douleur intense persistant malgré l'arrêt de la course, avec un ventre dur, consultez un médecin. Il recherchera une maladie abdominale aiguë urgente, comme une péritonite ou une appendicite.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site